Portrait – Coworking Fernelmont

Articles

Portrait – Coworking Fernelmont

Antoine Van Eetvelde et Christophe Bouchat, fondateurs de l’espace de coworking de Fernelmont, nous présentent ce nouvel espace de travail en région namuroise.  Il fait partie des 13 projets retenus lors l’appel à projets pour le développement du coworking rural en Wallonie.

Qui sont les acteurs du projet ?

Tout d’abord, il y a nous deux, Christophe Bouchat et Antoine van Eetvelde. Nous sommes tous les deux citoyens de Fernelmont et indépendants.

Il y a aussi la Commune de Fernelmont, qui nous met les locaux à disposition. Dès le début, nous avons reçu un soutien de sa part et nous avons collaboré étroitement avec elle pour la réalisation du projet. Pour elle, cette initiative s’inscrit dans le cadre plus global de sa stratégie de développement territorial.

À terme, nous souhaitons nouer des liens avec de nouveaux partenaires si l’occasion se présente. Nous avons la chance de vivre dans une commune active et pleine d’initiatives qui ouvrent la possibilité à de nouveaux partenariats avec des acteurs locaux.

Quel a été l’élément déclencheur d’un espace de coworking à Fernelmont?

Pour nous, il y a premièrement la nécessité de rompre l’isolement auquel Christophe et moi faisons face en tant que indépendants. C’est principalement pour cette raison que nous avons eu l’envie de créer un espace pour d’autres personnes dans la même situation que nous ou ayant le besoin de travailler dans un cadre différent.

Nous aurions pu rejoindre un espace de coworking dans une ville, mais pour cela on aurait dû prendre notre voiture et faire face aux embouteillages pour s’y rendre. Nous voulions travailler à proximité de chez nous.

Quelles vont être les prochaines étapes de développement du projet ?   

Avant toute chose, nous devons continuer à aménager le lieu. Il reste aussi à souder le premier noyau d’utilisateurs. Nous travaillons aussi sur l’ancrage de l’espace dans la vie de la Commune pour le faire devenir un pôle de créativité et un foyer de rencontre au service des habitants et des utilisateurs venus d’ailleurs.

Actuellement, plusieurs activités sont en réflexion pour atteindre nos objectifs, sur le thème de l’été et de la vie en campagne. Il est un peu tôt pour dévoiler les détails, mais ils seront annoncés prochainement sur notre nouveau site (presque prêt) et relayés sur les réseaux sociaux (sur notre page Facebook par exemple).

Nous espérons ouvrir le lieu aux premiers coworkers et organiser l’inauguration officielle au mois de juin.

Concrètement, comment allez-vous employer le subside reçu dans le cadre de l’appel à projets coworking rural ?

Le maître-mot du subside, c’est vraiment « qualitatif » puisqu’il nous permet de choisir de la qualité, que ce soit pour le matériel ou pour tout ce qui touche à l’animation. Cette aide financière nous permettra de nous consacrer entièrement à bâtir et à servir la communauté du coworking.

Quels seront les services proposés ?

Le projet va évoluer en plusieurs phases puisque le bâtiment dans lequel se trouve le coworking (une ancienne agence bancaire) n’est pas encore entièrement aménagé.

Dès l’ouverture, nous aurons :

  • une douzaine de postes de travail,
  • deux salles de réunion,
  • des espaces de rencontre ou pour téléphoner,
  • une petite cuisine, rustique mais équipée de tout le confort moderne.

D’ici quelques mois, nous accéderons à un espace plus grand qui nous permettra d’accueillir 25 personnes dans de bonnes conditions.

Côté activités, on veut créer des occasions d’échange et de rencontre à la fois entre les membres de la communauté, mais aussi avec des personnes venues de l’extérieur. Il y aura donc régulièrement des workshops pratiques, des lunch & learn ou des apéros thématiques. Des activités viseront aussi les gens de la région en proposant des activités sur le numérique (initiation au code, hacker fest, etc.).

Nous voulons aussi profiter du caractère rural du coworking, comme par exemple en organisant des sorties en vélo ou des activités en extérieur.

Quelles sont les spécificités de votre espace de coworking ?

Le caractère rural est important, tant par la localisation que dans la relation que nous voulons créer avec les personnes qui fréquenteront l’espace. Ce sera un lieu professionnel… mais pas que puisqu’il sera ouvert sur d’autres publics et favorisera le partage d’expérience entre ces publics différents.

Nous voulons aussi nous distinguer par la très grande disponibilité de l’espace pour tous les profils d’utilisateurs, même pour le coworker de passage pour une heure ou deux.

Le profil de la Commune de Fernelmont sur Digital Wallonia : https://www.digitalwallonia.be/fr/annuaire/fernelmont

Vous pouvez retrouver le live avec le Coworking Fernelmont sur notre page Facebook : http://bit.ly/FBLiveFernelmont

Leur site internet : http://www.coworkingfernelmont.be/

Retour aux articles