Portrait – [Co’Din] – Dinant

Actualités

Portrait – [Co’Din] – Dinant

Caroline Duchêne, conseillère chez Challenge asbl et Happiness Manager chez [Co’Din], nous présente ce nouvel espace de coworking implanté à Sorinnes, en région dinantaise. Il est l’un des 13 nouveaux espaces du réseau Coworking|Digital Wallonia.

Coworking|Digital Wallonia – Quels sont les acteurs à la base de ce projet ?  

Caroline Duchêne  – L’acteur à la base de cette action est Challenge asbl, qui aide les futurs entrepreneurs à développer leur activité en Wallonie. Ensuite, d’autres acteurs sont rapidement venus se joindre au projet tels que le BEP, l’Agence de développement local de la ville de Dinant, le Coworking Namur et l’UCM Namur. Chaque partenaire s’est engagé à sa façon dans le projet et dans les prochains mois, j’espère que chacun pourra apporter des actions concrètes dans l’espace de [Co’Din], que ce soit par des animations, du conseil, …

Quel a été l’élément déclencheur d’un espace de coworking à Sorinnes?  

Cela fait partie d’une réflexion et d’une vision à long terme de Challenge. On s’est rendu compte, par les entrepreneurs que l’on rencontre, qu’il y a vraiment une évolution dans les modes de travail. Certains sont réellement en demande de pouvoir sortir de chez eux, de rencontrer d’autres personnes ayant les mêmes problématiques, de pouvoir échanger sur des sujets rassembleurs. Étant donné l’intérêt grandissant pour ce type de travail, nous avons décidé de l’étendre au plus grand nombre, les salariés, les entreprises déjà confirmées et non plus uniquement les startupers accompagnés par Challenge …. Ces changements ont été suivis d’un nouveau nom pour les lieux : [Co’Din].

Actuellement, à quelle phase en est le projet ? 

Nous sommes déjà en activité mais encore en phase transitoire pour l’aménagement, la promotion, l’achat de matériel… C’est un peu comme lancer une nouvelle entreprise pour nous, il faut tout faire au niveau de la communication, créer le réseau… Mais en tout cas, les choses avancent. On peut donc déjà venir coworker, louer un bureau ou une salle de réunion sans souci. Ceux qui nous rejoindront maintenant pourront vivre l’évolution de l’espace sans pour autant que leur travail ne soit impacté ! De plus, ils pourront s’ils le souhaitent participer au choix ou à la réalisation de certains éléments décoratifs de l’espace.

Quelles vont être les prochaines étapes de développement de Co’Din ?  

Un programme d’animation va être mis en place, notamment avec le BEP. Les thèmes porteront sur les problématiques des entrepreneurs, comme par exemple « qu’est-ce qu’un commerce connecté ? », « la communication phygitale », « l’embauche d’un premier employé », « les minis statuts d’indépendants », « comment des sous-traitants comme les ETA peuvent m’aider à augmenter mes profits ? », etc.

De plus, nous souhaitons également mettre en place un espace galerie pour pouvoir exposer des artistes de la région et terminer nos aménagements pour être totalement opérationnels pour septembre 2018.

Notre objectif est également pour le dernier trimestre 2018 de pouvoir mettre à disposition du matériel performant pour la vidéo de type studio/salle verte avec une caméra et des éclairages pour que les utilisateurs puissent réaliser facilement leurs vidéos à poster sur les réseaux sociaux. On réfléchit également à un studio photo 360° pour les sites web de vente en ligne. L’acquisition d’une graveuse/découpeuse laser est également envisagée pour le prototypage ou la création de petites séries de goodies promotionnels.

Concrètement, comment employez-vous le subside reçu dans le cadre de l’appel à projets coworking rural ? 

Premièrement, l’appel à projet va nous permettre d’adapter le mobilier à cette nouvelle activité en sachant que nous sommes dans une dynamique d’upcycling et d’utilisation raisonnée des ressources. Nous mettons un point d’honneur à travailler avec des entreprises de la région et avec des matériaux de récupération. Cela est en lien avec le fait que nous sommes installés dans un bâtiment passif.

Deuxièmement, le subside va, pour la plus grande partie, permettre de soutenir l’activité du centre de coworking, tant en termes d’animation que nous pouvons proposer en interne mais aussi via l’invitation d’intervenants pour l’organisation de speedmeeting, de mini conférences sur des sujets pointus…

 Quelles sont les spécificités de Co’Din ? 

A terme, nous souhaitons avoir comme concept un espace novateur avec un centrage sur la créativité et l’innovation via différentes actions telles que :

  • Permettre aux entrepreneurs le « think out of the box », notamment avec « MethodKit »  pour les aider à revoir leur stratégie marketing/opérationnelle, les sensibiliser à la prise de note créative…;
  • La mise à disposition des compétences des conseillers Challenge en création, gestion et reprise d’entreprises pour les  coworkers ;
  • L’organisation d’un programme d’animations qui répond aux nouvelles attentes des utilisateurs de l’espace ;
  • Un environnement inspirant et invitant à la créativité et aux nouvelles technologies ;
  • Un espace technologique permettant à chaque coworker de travailler ses outils de communication à destination des réseaux sociaux par exemple.

Une autre spécificité est la durabilité du projet : nous utilisons une énergie verte et conscientisons à la consommation raisonnée. Nous sommes en liaison avec les coworkers ruraux et prônons l’économie locale, avec un échange entre le rural et l’urbain.

De plus, nous souhaitons une mise au vert pour nos coworkers : par exemple, pourquoi pas travailler le matin et faire ensuite un parcours Dinant Aventure l’après-midi ? Des activités de team building, de découvertes touristiques et gastronomiques sont également possibles. Nous envisageons la mise en place de packages attractifs avec des attractions touristiques de la région.

Nous souhaitons par ailleurs sortir les coworkers du stress de la ville : leur offrir un environnement calme et lumineux, sur les hauteurs de Dinant avec une dynamique plus sereine. Il s’agit d’un espace très ouvert vers l’extérieur et donc aussi vers les entreprises du Parc d’Activités Économiques (PAE) qui l’entoure. Notre situation permet de proposer une facilité de parking que la ville n’offre pas. Pour les sportifs qui veulent prendre l’air pendant leur temps de midi, une douche est disponible. Pour finir, nous avons aussi la chance d’avoir une terrasse et un jardin autour de l’espace.

En pratique, nous proposons :

  • 20 postes de travail,
  • La location de bureaux,
  • La location d’une salle de réunion,
  • La domiciliation d’entreprise,
  • Un programme d’animation/speed meeting/mini conférences,
  • Un espace galerie,
  • La possibilité de catering via livraison,
  • La location d’une salle innovante pour la réalisation des vidéos/photos,
  • De l’accompagnement et des conseils personnalisés gratuits pour les créateurs et les repreneurs d’entreprise,
  • Du réseautage avec la communauté de membres et de partenaires,

 Et bien plus encore!

Le profil de [Co’Din] sur Digital Wallonia : https://www.digitalwallonia.be/profiles/codin/

Retour aux articles