7 conseils pour créer, animer et souder sa communauté de coworkers

Actualités

7 conseils pour créer, animer et souder sa communauté de coworkers

S’il y a bien un élément à ne pas négliger dans la création de son espace de coworking, c’est la communauté qui va faire vivre le lieu. Le pilier CONNECT (complété par les piliers WORK & LEARN) constitue l’ADN de l’action coworking telle qu’elle est pratiquée par les membres du réseau Coworking|Digital Wallonia.

Avant d’être un lieu physique, le coworking est par-dessus tout un rassemblement de personnes qui partagent les mêmes valeurs. Actuellement, l’offre d’espaces de travail est étendue, mais ce qui différencie un espace de coworking d’un simple centre d’affaires, par exemple, c’est la communauté qui l’habite et l’anime. Appartenir à celle-ci est l’occasion de faire éclore, soutenir, développer son projet dans un environnement stimulant et solidaire. De plus, il est important que la confiance règne entre les coworkers, pour leur permettre de tisser des liens durables et d’augmenter les synergies au sein de l’espace.

Et pour coordonner tout cela au mieux, la présence d’un animateur possédant toute une panoplie de compétences et qualités est essentielle. Il doit être un facilitateur d’intégration et de mise en contact des coworkers, avec à la clé la naissance possible de collaborations. Il gère les interactions, encourage le partage et l’échange. De plus, il est nécessaire qu’il ait une bonne connaissance de chacun des coworkers, pour exprimer le meilleur de chacun d’eux et pour répondre au mieux à leurs besoins.

Animateurs coworking

Mais comment créer, animer et souder sa communauté? Voici quelques conseils :

1. Communiquez, communiquez, communiquez !

Parlez un maximum de votre projet autour de vous avant l’ouverture de votre espace de coworking.

Organisez une séance d’information : en invitant des personnes intéressées à discuter et à en savoir plus sur le projet, elles se sentent impliquées dans le processus de création de l’espace de coworking.

Planifiez un ou plusieurs « Jelly Day » (une journée de coworking informelle) dans un café, un parc, un musée, …Créez une page ou un compte de présentation de votre projet sur les réseaux sociaux (Facebook,  Instagram, Twitter, LinkedIn, Pinterest, …).

Essayez de faire parler de votre projet dans la presse ou via un encart dans le bulletin communal pour donner un coup de projecteur sur votre initiative.

2. Exploitez l’effet réseau.

Essayez de convaincre des acteurs publics et privés locaux de l’intérêt de votre projet : les agences de développement, les organismes d’accompagnement à la création d’entreprise, les cercles d’affaires (par exemple) peuvent relayer l’information à leurs contacts et potentiellement vous renseigner vos premiers coworkers.

N’oubliez pas non plus que vos coworkers sont vos meilleurs ambassadeurs et commerciaux : 48% des coworkers ont en effet connu leur espace via le bouche-à-oreille et 24% via un partenaire selon notre dernière enquête coworking.

Un système de parrainage ou de récompense peut être une idée d’encouragement à la recommandation, même si une grande partie de vos membres le fera certainement avec plaisir !

3. Faites de votre espace de coworking un lieu convivial incitant les échanges.

Aménagez des espaces spécialement dédiés au partage et à la détente, tels qu’une grande cafétéria, une salle de détente, un coin jeu vidéo, un kicker ou une table de ping-pong.

Installez un tableau où chacun peut partager des informations et se présenter (photo, carte de visite, hobbies, jours de présence, …).

Cocréez le règlement d’ordre intérieur avec les coworkers : il s’agit là d’un moyen de les responsabiliser et de les rendre acteurs de la bonne cohabitation entre tous les utilisateurs de l’espace.

Disposez une boîte à idées pour recueillir les suggestions d’amélioration et les idées d’aménagement de vos coworkers : cela va faire en sorte qu’ils s’approprient l’espace et s’y sentent impliqués.

4. Suscitez les moments d’échange au quotidien.

La mise en place d’animations régulières entre coworkers soude la communauté. Comme par exemple, le colunching (inviter les membres à manger ensemble le temps de midi), les afterworks, les petits-déjeuners, les séances de sport, la célébration des anniversaires, …

Vous pouvez même organiser un teambuilding, une sortie culturelle ou touristique ou une fête à laquelle les familles et proches des coworkers sont conviés (Saint-Nicolas, vacances scolaires, …). Toutes ces activités permettent d’apprendre à se connaître et se voir différemment.

Soirée I Love Coworking

5. Développez votre communauté grâce aux réseaux sociaux.

Mettez à l’honneur vos coworkers et leurs projets via un post ou un portrait sur votre blog, partagez avec les internautes des moments de vie de l’espace afin de donner envie aux visiteurs de vous découvrir « IRL » (in real life).

Créez des groupes privés en ligne (Facebook, Slack,…) pour rester en contact avec vos coworkers et leur permettre d’échanger entre eux des infos, des demandes, des articles intéressants, …

6. Mettez l’expertise de votre communauté à l’honneur.

Impliquez vos coworkers et partenaires dans l’animation de l’espace en les invitant à prendre part au programme mis en place (formations, conférences, ateliers, …). C’est bénéfique pour tout le monde : le coworker peut partager ses connaissances et compétences, tandis que ses pairs peuvent améliorer les leurs. Les partenaires, de leur côté, peuvent valoriser leur offre de service et augmenter leur portée d’action.

7. Créez des opportunités de réseautage à l’extérieur de la communauté.

L’esprit communautaire ne se limite pas à l’intérieur des murs de l’espace de coworking, mais va bien au-delà ! Visibilisez votre espace et donnez des opportunités de réseautage supplémentaires à vos coworkers en ouvrant vos événements à des non-membres et en favorisant les échanges, par exemple en organisant une journée de coworking dans un autre espace que le vôtre ou en vous rendant ensemble à une activité de réseautage.

Réunion réseau

En conclusion, il est important de souligner l’importance du rôle de vos coworkers car ils sont vos « ambassadeurs ». S’ils se sentent bien dans votre espace, ils n’hésiteront pas à le recommander à leur réseau de connaissances. Selon l’enquête du réseau Coworking|Digital Wallonia menée par l’Agence du Numérique, environ un coworker sur deux a connu ce mode de travail grâce au bouche-à-oreille.

Envie de tester le coworking ? Vous pouvez consulter la cartographie des espaces du réseau Coworking|Digital Wallonia pour découvrir quel espace de coworking est le plus proche de chez vous.

 

Retour aux articles